05/03/2018

Wemmelse Mountainbike, Wemmel (25/02/18)

J’étais très matinal ce matin afin de participer à ma première rando de l’année 2018.  Et si je voulais effectuer la longue distance proposé de 60 km, je devais bien partir tôt car à midi je devais être au travail.  Un froid polaire règne depuis quelques jours plongeant les températures bien en dessous de zéro.  Alors qu’il fait encore noir, je quitte la maison et arrivé vers 07h20 à Wemmel.  Le jour se lève, j’enlève une première couche, abandonne mon sac auprès d’un collègue organisateur de la rando, et je serai le premier biker à m’inscrire.  Il est 07h30 lorsque je m’élance sur la rando.  Le premier sentier qu’on emprunte nous fera passer entre deux champs.  Un petit vent glacial souffle sur le paysage et on se rendra vite compte que le terrain est bien gelé et qu’on n’aura pas de boue.  Passé Relegem, On effectuera une petite boucle qui nous ira chercher une première côte non loin de Meise.  Alors qu’il y a de quoi prendre un peu de dénivelé sur peu de kilomètre, le parcours partira en direction de Kobbegem optant pour un terrain très légèrement vallonnée. Le parcours est essentiellement composé de faux plat traversant la campagne et les champs.  Le ciel nous offre une belle palette de couleur alors que le soleil se hisse à l’horizon.

tt wemmel.jpg

Un biker s’est rejoint à moi, et ensemble on roulera pendant près de 15 km.  Sur c’est 15 km, on aura essentiellement des sentiers larges et quelques rares singles track.

2018-02-28 14.23.28.jpg

Après avoir passé Kobbegem et longé Asse, on longera un premier bois, le Kartelbos avant de se diriger vers le Hambos.  Entre temps, on aura encore quelques passages plus délicat et technique du aux ornières bien gelés qui ne tenterons de nous piéger.  Au km 33 (en partant de la maison)  on aura notre premier ravitaillement assez copieux.  De plus il est installé à l’intérieure d’une buvette de foot, histoire de se mettre au chaud.  Une fois le ravitaillement passé, je me retrouverai à nouveau seul car le biker avec qui je roulais ne s’est pas arrêter au ravitaillement.  Pendant près de 8 km, le parcours sera de  profile descendant ce qui fera à nouveau augmenter la moyenne.  On contourne le Kravaalbos et une fois Meldert passé, le parcours nous offre un long fau x plat montant de près de 7 km.  On continue à traverser la campagne et les champs et passé Asbeek, le parcours va se corser un peu avec une second vrai petit côte de 300 m. On enchaine directement sur une seconde qui fait 1 km.  Par la suite, le parcours va à nouveau s’adoucir.  Le soleil étant bas et de face, il nous éblouira à tel point à ne plus voir où on roule !  Je serai régulièrement obligé de mettre ma main devant mes yeux afin de voir où je roule.  On a entre-temps contourné Asse et nous voilà le long de la E40 qui nous prédit que la fin n’est plus loin.  Passé Zellik, une dernière belle petite côte de plus d’un km avant de redescendre sur Wemmel.  10h30, lorsque je termine, ce qui me laisse amplement le temps pour me rendre au boulot.  Petit rando sympa, alternant route et sentier large avec quelques rares single track traversant la campagne sur une terre bien gelé et un soleil radieux et un second ravitaillement qui avait visiblement disparu. (Distance: 68 km; Durée: 03h08; Moyenne: 21,8 km/h; D+: 740m)

14:12 Écrit par Camille dans Rando vtt | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.