28/12/2017

MTB Toertocht, Ottenburg (11/11/2017)

Retour de la boue aujourd’hui lors de la rando d’Ottenburg.  La météo n’était pas top, et il fallait être courageux pour sortir, car la pluie était au rendez-vous en ce début de matinée.  Pour ma part, je suis parti un peu plus tard, un peu après 11h, l’heure de la clôture des inscriptions, et du coup je n’aurai pas eu une seule goutte de pluie.  Le parcours nous conduira dans un premier temps dans la vallée de la Dyle coté brabant Wallon.  Après un premier single track boueux, légèrement glissant avec quelques passages légèrement techniques le long du bois de Laurensart, le ton est donné et nous voilà donc dans la vallée de la Dyle.

zbtZfaQhT1eF-ysw_Suj08oU7r_LYC16z8IPwW4AUfA-2048x1171.jpg

On se dirige alors vers Gastuche pour ensuite prendre la direction d’Archennes.  Ici le parcours va reprendre un peu d’altitude afin d’atteindre le plateau entre Archennes et Nethen.  On traverse essentiellement des chemins agricoles boueux, mais encore assez roulant.  Arrivé à Nethen, on enchaine sur deux petits raidillons avant d’avoir une petite descente raide et légèrement technique et glissante avec la boue.  Après le franchissement d’une petite colline, nous arriverons à Pécrot.  Le parcours va à nouveau devenir un peu plus boisée alternant sentiers plus larges et singles tracks.  Nous allons à nouveau repasser en territoire flamand en empruntant plusieurs kilomètres de plat.  Après une petite bosse, on descendre par un single track boisé afin d’aller rejoindre la vallée de la Ijse, vallée bien connu par le vététiste locaux.  Pendant 6 km, nous irons jouer sur les flancs de collines bordant cette petite rivière.  On enchaine quelques petites côtes et descente en single, par moment légèrement technique et juste pas trop boueux histoire de bien s’amuser.  Le Magrijsbos à quant à lui été décoré de scène d’horreur, car une école y prépare leur traditionnel balade nocturne d’Halloween, qui précisons et déjà passé.

20171111_125233.jpg

On quittera alors la vallée de l’Ijse direction Duisburg où on va essentiellement retrouvé les champs et le second ravitaillement.  Le parcours se montre un peu moins vallonné avec des pentes moins longues et moins raides.  Alors qu’on contourne Huldenberg en direction d’Overijse où on retrouve la Ijse, on a droit à une petite portion de pavé avant de s’attaqué à un raidillon technique caché dans un petit sous bois.  Du à la boue,  je devrai tout de même mettre un pied à terre afin de pouvoir atteindre le sommet de ce petit raidillon.  La fin de parcours nous offrira encore quelques portions boisée et deux belles petites bosses.  Dommage que la dernière se fasse sur route, car je pense qu’il y avait possibilité de grimper en parallèle sur une partie off road.  Ca fut en tout cas une belle sortie sans pluie mais avec juste assez de boue pour bien s’amuser.    (Distance: 53 km; Durée: 02h33; Moyenne: 20,8 km/h; D+: 740m)

10:58 Écrit par Camille dans Rando vtt | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.