25/03/2017

Wolfkens VTT, Roosdaal (20/11/2016)

Malgré la tempête et ses rafales de vent à plus de 100 km/h annoncé, je décide tout de même de me rendre à Roosdaal afin de participer à la rando organisé par le club De Wolfkens.  J’avais tout de même pris le soin de téléphoner à l’organisateur afin de savoir si la rando afin bien lieu.  Arrivé sur place, je dois dire qu’il n’y avait pas foule.  Je m’inscris pour la longue distance et me voilà parti donc pour 48 km de vtt, au moins, car en fonction du temps que je mettrai pour effectuer cette boucle, je repartirai peut-être sur le petit parcours de 18 km.  Très vite, le parcours va alterner single track et sentier larges passant entre les champs direction Pamel et Ledeberg.  Le nom du village en dit assez et après une petite portion de route, un mur en pavé se dresse devant nous : De Kluisberg !  Cette côte étant bien à l’abri du vent, celui-ci n’aura pas d’influence sur ma progression.  On descendre le Puttenberg avant de reprendre un petit single traversant un petit sous-bois avant de retrouver des sentiers plus larges.

2016-11-20 15.08.32.jpg

Ensuite le parcours va redescendre vers la Dender sans grosse difficulté.  Le parcours et varié alternant sentier large, single et peu de route.  Lorsqu’on quittera la Dender, le parcours serra à nouveau légèrement vallonnée.  Le parcours reste dans les mêmes tons, traversant essentiellement champs, campagne et quelques passages en sous-bois tel un petit passage longeant le petit ruisseau du Berchembos.  Le parcours est assez roulant et peu de boue.  Pour ce qui est du vent, jusqu’à présent il ne sait pas fait trop ressentir et ma progression et bonne.  Après un long faux plat de près de 3 km, on atteindra notre premier ravitaillement situé au km 20.  Après avoir longé le Berchembos et le Neigembos sans y pénétrer, on arrivera à la chapelle de Woestijn.

20161120_113313.jpg

Après près de 5 km de profil descendant, on aura une belle petite cote sur route vent dans le dos, et là le vent commence à se faire sentir.  Même lorsqu’on continue sur un faux plat montant et qu’on arrête de pédaler, le vent dans le dos donne l’impression qu’on prend encore de la vitesse.  A la sortie d’un single, on vire à gauche.  Je dépasse un biker, et hop, une rafale de vent sur le côté, et je suis presque contre le biker qui lui aussi se bat contre ce vent latéral.  Le vent continue à pousser et me retrouve sur l’accotement.  Vent dans le dos, les kilomètres défilent, mais lorsqu’on a le vent de face, sur un faux plat montant à un endroit découvert…  La progression se fait lentement.  Même lorsque je m’arrête pour prendre une photo, le vent est tellement fort qu’il me fait presque tomber.  On continue à alterner route et sentier off road.  Ensuite on aura à nouveau le vent dans le dos et on fille à toute allure, même les petites bosses s’avale sans difficulté.  On retrouvera ensuite quelques singles track dont un assez délicat.  Boueux et glissant, le vent latéral aura bien souvent tendance à me pousser dans les barbelés.  Mais je passerai sans accroche.  Après un single track en contre bas d’un champ avec un moulin à l’horizon et un vent latéral toujours puissant, je serai content lorsqu’on tournera à droite en direction du moulin.

2017-03-25 17.39.12.jpg

Vent dans le dos, une fois le moulin passé, on sera tellement pousser par le vent, que sur la portion de plat sur un sentier off road, je moulinerai sur mon grand braquet.  Par la suite on effectuera encore une petite boucle qui nous permettra de prendre quelques derniers single track entre Strijtem et Ledeberg.  Les 48 km étant effectué en moins de 02h40, je repartirai sur le parcours des 18 km.  Manque de bol pour moi, les flèches ont déjà été retirées.  Du coup, je suivrai la trace sur mon GPS.  Le panneau de la première bifurcation a également déjà été retiré, par contre les autres y seront encore.  Mais je me tromperai tout de même et au lieu de faire 18 km en plus, j’en ferai que 10 de plus et passerai juste pas mes 3h de vélo.  (Distance: 57 km; Durée: 2h57; Moyenne: 19,5 km/h; D+: 535 m)

17:57 Écrit par Camille dans Rando vtt | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.