03/02/2017

Chevro-Gate VTT Endurance, Sivry (13/08/2016)

Aujourd’hui j’avais décidé de participé à l’endurance de 3h à Sivry.  Combiné avec une endurance de 6h, en tant que participant à la catégorie Solo, 6h je trouvais cela non seulement long, mais pour des raisons pratiques, les 3h me convenait mieux.  Le départ était donné à 16h.  Après un petit tour de reconnaissance, le parcours commence par une côte sur route, avant d’entamer une descente rapide sur sentier off road.  Après un petit faux plat sur route, on contourne un étang en partie sur un single track, dont la fin est à nouveau plus large mais bien boueux.  On repart ensuite sur un sentier large avant de s’attaquer à la seconde côte du parcours.  Une fois au sommet, la descente se fait sur route, et après un sentier entre les jardins des maisons, on redescend vers l’arrivée.  Dans la dernière descente, les organisateurs avaient placé deux modules : un virage relevé et un jump.  On sera 11 coureurs solos à s’élancer pour la course de 3h.  Le départ donné, cela part rapidement.  Je n’arrive pas à accrocher au premier, mais tente juste de garder un œil dessus afin de savoir combien de solo sont devant moi.  Au bout du premier tour, deux solos devant moi.  Ils ne sont pas loin, et au second tour, les deux coureurs s’unissent.   Alors qu’après deux tours, le duo n’a pas l’air de s’éloigné, je décide d’accélérer au troisième tour.  C’est dans la partie boueuse que je reviendrai sur le duo une première fois.  Une première fois, car dans la côte, ils roulent bien trop vite pour moi et devrai lâcher prise une première fois.   Au quatrième tour, je reviendrai à nouveau sur ce duo, et à nouveau je lâche prise deux tours plus loin.  La course va encore durée 2h, et j’ignore si je vais pouvoir tenir ce rythme.  Alors que je vois  Dame Dylan baissé son rythme, je me dis que je vais faire pareil afin de ne pas être victime de crampe.  Mais il baisse de rythme car il a une crevaison.  Du coup, je tente de à nouveau de rester en contact avec Florent Van Herpe, mais lorsque je vois que celui-ci se distance dans les côtes, je devrai plier.  De plus que je serai obligé de m’arrêter une première fois pour me ravitaillé, car ma gourde est vide.  A partir de là, je sais que je ne reviendrai plus et baisse donc mon rythme.  Katty et Thibo sont entre temps arrivé sur place et vont m’encourager pendant près de 2h.  Thibo va me ravitailler par la suite tout comme Nicolas ou Benjamin qui se proposeront.

L’image contient peut-être : 1 personne, plein air

Ne me sentant plus menacé de perdre ma seconde place, je baisserai encore un peu le rythme pour ces dernières 40 minutes.  Je terminerai second à 4 minutes du premiers, 4 minutes qui lui permettront de repartir pour un tour de plus.    Merci à Katty et Thibo pour les encouragements et ravitaillement, tout comme aux membres de l'équipe Raes-Niner (Nico, Benji, Blanche) et autres personnes qui m'ont encouragé.  (Distance: 73 km; Durée: 03h02; Moyenne: 24km/h; D+: 920)

10:04 Écrit par Camille dans Course vtt | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.