27/08/2016

Breedhoutse MTB tocht, Breedhout (26/06/2016)

Nouvelle rando longue distance aujourd’hui à Breedhout, situé au nord-ouest de Halle.  Cela sera encore une bonne sortie afin d’accumuler les km et de se remettre petit à petit en forme pour le Transalp, le grand défi de cette année.  La météo était menaçante, mais on restera épargné de la pluie.  Par contre, avec toute la pluie de ses derniers jours, je crains d’avoir un parcours très boueux.  Arrivé très tôt, on ne se bouscule pas encore aux inscriptions et j’arrive à partir à 8h pour 85 km.  Une boucle composée de la petite distance de 35 km suivi de la moyenne distance, les 50 km.  Cela permet une bonne répartition des participants sur le parcours. La première boucle s’effectue dans le Pajotteland offrant un parcours légèrement sinueux sans grosse difficulté.  Si les organisateurs prévoient une première déviation afin d’éviter un énorme bourbier, il faut dire que le reste du parcours reste assez roulant sans trop de boue.  On traverse dans un premier temps essentiellement la campagne et ses champs et c’est après 14 km, qu’on aura notre seule vraie bosse sur le parcours des 35 km.   On traverse alors le Vijfdorpenbos, bois se trouvant juste à coté du fameux terrain de motocross, et ce sur un single assez sympa.  Après 22 km, on aura notre premier ravitaillement.  Le parcours continue dans le même style empruntant essentiellement des sentiers off road roulant et large direction Halle.  On est alors au km 40 et sur la boucle des 50 km et le parcours nous conduira dans le brabant wallon.  Après avoir passé Buizingen, on traversera la Kluisbos en empruntant un petit raidillon avec une pente allant jusqu’à 13%.  Ensuite la pente sera plus douce et entrecoupé par quelques portions roulantes et le tout dans un environnement boisé.  Après une descente sur un single, on continuera sur un single longeant le Steenputbeek qui nous conduira au second ravitaillement situé au km 49, un peu loin du premier ravito.  On quittera le ravitaillement par un raidillon assez gras qui se grimpe à l’arraché pour ma part, à pied pour d’autres et nous pénétrons entre temps dans le fameux bois de Halle ou single et sentier plus large vont s’alterné.

20160626_103825.jpg

Les singles seront souvent plus boueux et gras alors que les sentiers larges se montrent nettement plus roulants.  C’est après 10 km qu’on quittera ce bois avant d’y revenir du km 62 au 64, où se trouvera le troisième ravitaillement.  Ensuite on passera  la frontière linguistique afin d’y faire une petit incursion dans le brabant wallon.  Après avoir traversé à nouveau principalement la campagne, on s’enfonce dans le bois de Pochets par un single descendant. Ensuite, une nouvelle belle petite côte nous attend.  D’abord un single pour  terminer sur un sentier plus large.  Après une petite boucle, on traverse le bois de Lembeek avant de redescendre sur Lembeek.  Ensuite on longe le canal Bruxelles-Charleroi direction Halle.  Je reprendrai deux bikers roulant à un bon rythme juste avant de quitter le canal.   On contourne la ville de Halle et sous une averse qu’un des bikers accélèrent à la sortie de Halle.  Je m’accroche et ensemble on file vers Breedhout.  Malheureusement, il lâchera prise à quelques kilomètres de la fin.  Cela fut néanmoins une belle sortie vtt, avec une première partie roulante, et une seconde plus  vallonnée et boisée.  (Distance: 85 km; Durée: 03h51; Moyenne: 21,9 km/h; D+: 1070m)

15:03 Écrit par Camille dans Rando vtt | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.