02/08/2016

Politietoertocht, Geraardsbergen (13/05/2016)

Voilà, pour ceux qui me connaissent bien et qui me suivent un peu, l’heure est aujourd’hui au premier bilan de l’après traitement.  Opérer d’un cancer du côlon fin aout 2015, suivi de près de 8 mois de traitement, je peux enfin voir où en est réellement ma condition et à partir d’aujourd’hui je ne peux faire qu’une chose, remonter la pente et me préparer pour mon grand défi de juillet, le Transalp.  On va pouvoir donc enchainer les kilomètres, et le week-end commence par une rando organisé par la police locale de Grammont.  Pour un vendredi après-midi, on peut dire qu’il n’y a pas foule.  Une fois inscrit, on reçoit un petit cadeau, notamment un maton, la spécialité de la région.  Grammont, petit ville connu pour son célèbre mur, il ne faudra pas plus de 500 m de vélo afin de commencer l’ascension du mur de Grammont, et ce à froid.  Un kilomètre de côte dont une grande partie en pavé pour plus de 70 m de D+.

20160513_102150_resized.jpg

Au sommet, vu magnifique depuis la chapelle sur la Flandre.

20160513_102501_resized.jpg

On s’offrira une descente rapide avant de retrouver les premiers singles track.  Après une petite boucle vallonnée essentiellement sur des sentiers offs road, on se retrouvera non loin du sommet du mur.  Ensuite on enchaine sur 3 km de profil descendant direction le «Bosberg », ce qui sera notre seconde difficulté.  Une belle côte en pavé de 1,5 km pour également bon pour monter pour 70 m de plus.

20160513_105647_resized.jpg

Voilà donc qu’on aura enchainé les deux difficultés du jour sur 10 km.  La suite, sera nettement plus roulante.  On traverse dans un premier temps le Raspaillebos sur une descente à la fois technique et rapide avant de continuer sur un parcours relativement plat direction Zandbergen.  Ensuite le parcours sera à nouveau plus vallonné et parsemé de petite côte bien raide alternant partie off road, route et single.  Le parcours est vraiment plaisant avec quelques passages pittoresques.

20160513_114157_resized.jpg

20160513_113204_resized.jpg

Après une petite boucle de 7 km, on traversera Pollare.  On enjambe la Dendre et par la suite, le parcours sera nettement plus plat et roulant.  On aura plus que des faux plats, mais le tracé reste assez sympa et joli.  On continue à alterné tout type de sentier et de route et au km 30, on aura le ravitaillement situé au pied du moulin.

20160513_115146_resized.jpg

Par la suite, on continue sur le même type de parcours.  Sec, roulant, essentiellement sur des parties off road.  Dans un faux plat descendant, je louperai une flèche.  Heureusement, je m’en aperçois assez vite et reviendrai très vite sur le parcours.  Cela sera la seconde erreur sur le parcours.  Un peu plus loin, alors que je pensais rester sur un parcours sec et rentré avec un vélo propre, de la boue, et pas un peu.  On n’aura pas le choix et du coup les vélos dégustent un peu.  On se dirige alors vers Voorde et sa jolie chapelle avant de filer vent dans le dos direction de Grammont.

20160513_120939_resized.jpg

Je croiserai encore un collègue que je connais avec qui j’échangerai encore quelques mots.  Cela fut en tout cas une belle sortie, bien organisé malgré deux erreurs de parcours, et niveau condition, j’ai perdu un peu, mais pas autant que je n’aurais pensé.  C’est motivant pour la suite.  (Distance : 50 km ; Durée : 02h20 ; Moyenne : 21,6 km/h ; D+ : 590m) 

15:17 Écrit par Camille dans Rando vtt | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.