14/01/2016

Kerst MTB Tocht, Asse (20/12/2015)

Ce dimanche je me suis rendu à Asse, non loin de chez moi pour ma rando dominicale.  Arrivé un peu plus tard dans la matinée, j’arrive une nouvelle fois à me trouver une place de parking tout près du lieu des inscriptions.  Une fois inscrit, je me lance sur le parcours des 45 km, ce qui est la plus longue des distances.  N’ayant plus grand monde sur le parcours, je ne serai pas tenté non plus de suivre un autre biker plus rapide et je pourrai prendre mon rythme.   Dès les premiers mètres, nous serrons déjà lancé sur des portions off road traversant champs et campagne.  Les premiers sentiers se montrent déjà gras et glissant ce qui promet pour la suite.  On se dirige vers Mollem et le parcours nous offre tout de même quelques petits singles tracks.  Une fois à Mollem, j’en profite pour retirer mes manches de ma veste hiver et de continuer en manchette, car pour un mois de décembre, on peut dire qu’il fait très doux.  Une fois Mollem passé, notre parcours nous ferra longé la Grote Molenbeek sur un petit sentier roulant.  Ensuite on passe sur un petit pont, et on aura notre premier raidillon de la journée suivi d’un faux plat montant.  Quelques centaines de mètres plus loin, une première côte sur route.  Ensuite on plonge dans un sentier off road avant de poursuivre sur une petite bosse et de retrouver une portion à nouveau plus roulante.  Sur cette portion, un biker à l’arrêt me demande si je n’ai pas une pompe sur moi, car il est victime d’une crevaison lente.  Je m’arrête, lui regonfle son pneu, et une fois que lui est partie et que j’ai rangé ma pompe, je repars et, pas de bol, mon pneu avant se dégonfle aussi.  Je le regonfle et repars aussi vite afin de faire prendre le latex.  Un peu plus loin, un autre biker également victime d’une crevaison.  Je m’arrête une seconde fois près de celui-ci afin de regonfler car le latex a visiblement du mal à prendre mais finira par prendre et je serai tranquille pour la suite de la rando.  Après single track, sentier large et une nouvelle belle petite côte traversant les champs, on arrive au charment petit village de Kobbegem.

DSCN0340a_1_1.jpg

Par la suite, le parcours reste dans les mêmes tons jusqu’au ravito placé au km 21.  Une fois ravitaillé, je repars.  Le parcours reste essentiellement dans le même ton sauf si ce n’est qu’il se montre un peu plus accidenté.  On aura entre autre une belle petite descente légèrement technique avant de retrouver une partie plus roulante avec comme décors un château.

DSCN0343a_2_1.jpg

Après une portion un peu plus grasse et glissante, un biker me reprend et décide de m’accrocher à sa roue, celui-ci allant un rien plus vite que moi.  On s’attaque ensuite à un long faux plat montant  parsemé de quelques chapelles.  Après une petite descente rapide on traverse les entités de Essene et Asbeek et une fois à Asse on aura encore un beau raidillon où les quelques bikers s’y trouvant sont à pied.   J’arrive à grimper cette bosse sur le vélo, et c’est là que je laisserai mon compagnon de route.  L’arrivé n’est plus très loin est surprise, j’ai à peine 41 km au compteur.  Dommage car le Kravaalbos se trouvant juste à côté aurait pu donner une belle petite partie boisée à ce parcours tout en nous offrant les 5 km manquant. (Distance: 40 km; Durée: 02h01; Moyenne: 19,8 km/h; D+: 343)     

16:37 Écrit par Camille dans Rando vtt | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.